Mon récit du Tour des Fiz 2013

Mon récit du Tour des Fiz - 2013

 

Trail Tour des Fiz 2013 restera presque un beau souvenir pour moi. Pour l'hébergement j'étais accueilli chaleureusement dans un chalet super sympa par la famille HAACK situé a Samoëns. Mais y'avais quasi 1 heure de route pour aller prendre la départ. La départ de la course est a 5 heure du matin, donc je décide de installer la tente au l'air de départ juste pour éviter les stress avant la course. Y'avait une douzaines des coureurs ont installé leurs tente. J'avait une expérience en 2011 d'avoir été réveillé a 4h00 du matin par la bruit des autres coureurs et le speaker en étant 50 mètres de départ. Je me suis dis inutile de mettre la réveil, donc je me suis endormi sans !!

 Dimanche matin je me suis réveillé par un étrange bruit. C'était la voix du speaker prononcé en pleine puissance "Est-ce que les filles, vous êtes là ?????" pour encourager les filles. Soudain j'allume ma frontale pour regarder l'heure, il est 4h55 et départ dans 5 minute ! Oh Put'nnnnn......puis je me rappelle plus rien. J'arrive a l'entré de sas du départ avec les mains rempli par des affaires et le dossard toujours pas accroché . La bénévolat a scanné mon dossard en me regardant avec ses énormes yeux  et j'entends 5, 4, 3, 2, 1, partez....!!!

 Je commence a suivre tranquillement le pelletons en me préparent le reste. J'entends la voix de Ludo (le speaker) : Oh Sangé, ça va ? Je lui ai répondu; slt tout va bien... alors que rien qui n'allaient !! 500 mètres après je fini par accrocher mon dossard. Puis je range ma montre GPS dans le sac car ça ne serve a rien de le utiliser sans la ceinture cardiaque. En fin je me retrouve avec une seule chaussette de récupération et une buff que j'avais embarqué avec des affaires. je me suis rigolé comme un taré mais ça n'a pas duré longtemps. Je bois un coup pour faire passer des poussiers dégagé par la troupe, et là je me suis rendu comte que j'avais oublié ma gourde. J'avais ma Camel back mais avec la chaleur comme ça c'aurait pas été suffisant. Je sors mon portable pour appeler Guillaume et Thibaut qui sont sur le parcours pour en tant que spectateurs, mais y'a plus de réseaux. Je me concentré a doubler des coureurs un par un. Sur des passage sigle, impossible d'avancer. Je reprends mon temps pour prendre mon petit déjeuner. Des coureurs qui me connaissent me demandaient ; qu'est-ce qui m'arrivé ! je les ai répondu; non non rien, suis pas pressé !!

 Au bout de 1 heure d'effort, je pensais d'être dans les 100 premiers mais un signaleur m'annonce 13ème et 10 minutes d'écart avec le 1èr. J'ai ralenti un peu mon rythme car c'était le moment de grimper le premier col, j'étais déjà moitié cramé lol J'arrive au premier ravito et je prends mon temps pour me ravitailler en racontent qu'est-ce qui a été m'arrivé, même si ça les intéressaient pas. Après avoir franchi la premier col, je prends mon souffle sur la premier grande descente. Quelques minutes après je vois Guillaume qui m'attendait. Premier chose que je lui ai demandé c'était : est-ce que vous avez une gourde en rabe ?? Il part aussi tôt en me répondant, ok on va essayer de trouver une. J'avais peur qu'il se blesse a cause de moi sur des passage très technique. Un km en bas Thibaut a pris le relais a Guillaume et il est parti comme un fusée. En bas sur le ravito je vois Thibaut qui m'attendait avec la gourde rempli de l'eau bien fraiche. Je me suis senti très aimu. Je salut les copains et je pars pour profiter mes avantages dans la descente. A ce moment j'étais en7ème position. Je me retrouve avec un coureur sympathique qui vient d'Angleterre. On a couru presque 4 heure ensemble. Je lui demandais: ça va le UK ? Il me demandait a son tour, ça va le Népal ??

 Après une grosse effort j'arrive au refuge Grenairon. En 2011 j'avais rencontré un népalais qui travaillait dans ce refuge. Après la contrôle des matos, je rentre dans le refuge pour demander si'l était là ? Il était là mais a ce moment il était dans la salle de bain ! Ca tombe mal, mais j'attends qu'il sort juste pour saluer mon compatriote. Après quelques appelle il s'est fini de sortir, j'étais content de le voir et lui aussi d'ailleurs ! Bonjour et au revoir, je suis partie sans attendre car il reste la moitié de parcours.

 Après l'avant dernier ravito, vers le lac j'entends hurler Thibaut, Guillaume et Maxime "ALLEZ SANGE......ALLEZ" !!! Quel plaisir de les voir sur le parcours, ça m'a donné telle énergie que je pouvais encore courir sur les cote. J'attendais impatiemment. Thibaut disait, allez Sangé tu lâche tes cheveux sur la dernier descente :))

 A l'arriver au dernier col, j'ai pris quelques seconde pour admirer le superbe paysage puis a peine commencé a descendre j'entends la voix de Nicolas Ballot :" Allez Sangé, le 5ème n'est pas loin et tu vas pouvoir le doubler" ! J'ai salué sans lui regardé car il fallait que je reste concentrer sur la descente technique. Je suis descendu comme un fou que j'ai même pas aperçu d'avoir double Sébastien Talotti, le premier vainqueur de cette épreuve. 1 km avant la ligne d'arriver, je double le 4ème. Je dis salut et il me dit on fini ensemble ??? Alors que on se connait pas et on n'a même pas couru un pas ensemble !! Je lui ai dit beh si tu veux, viens...! Je continue a entamer la dernier bosse et je retourne, plus personne.

 A ligne d'arrivé j'étais accueilli par Dawa, Annie? Vincent Delebarre, Ludo et Caroline (l'organisatrice) . J'etais heureux comme jamais. C'est le seule course que j'ai eu l'occasion de doubler tous sauf les 3 premiers lol Si j'avait pris le départ comme il faut, j'aurais peut-être fini en 3ème vu la forme que j'avais.....!!! Peu importe, j'ai pris super plaisir. Maintenant place au dossard suivant.

 PS: un p'tit remerciement a Olivier Taillade, Cécille, Jean-Christophe Hack, Audré ,Stéphane Hack, Helene, Nicolas, Sébastien Molas, Christelle et tous les copains !!!

 

Sange SHERPA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.