Mon récit de l'Humanitrail 2013

Mon récit de l'Humanitrail 2013

 

24 septembre 2013

 

Un p'tit bilan du ce week-end !!

 Le 21 septembre 2013

 Humani'trail 50km (Diablerets, Suisse)

 Pas de temps pour admirer le sommet du Diablerets, la nuit l'a déjà englouti sans laissé la trace. La lumière des chalets prend le relais pour animer la beauté du Village ! Ca l'air vraiment sympa des Diablerets..... On verra ça demain matin au lever du jour ! A peine arrivé, on dirige vers le gymnase pour retirer le dossard. Jérémie, Ngima et Superbouc(Jean marie) étaient arrivé bien longtemps avant que nous. Bonsoir Dawa et Annie, bonsoir Ludo puis direction le chalet.

 

 J'avais programmé la réveil pour 6h00 mais c'est Loden(mon fils de 9 mois) était plus rapide a me réveiller. Olivier et Superbouc m'accompagne pour aller au départ. La matinée bien fraiche mais la journée a été annoncé ensoleillé, on va pouvoir en profiter ! Pour nous libérer, Ludo décompte et Dawa agite la cloche et c'est parti pour balade de 50km. Je discute avec Mattias Lehhman, le coureur locale et le traceur du parcours. Je m'impressionne en lui voyant en chausson Vibram (il a couru 50km avec et fini 3ème), respect mec...! Benoit Thiery est en tête de pelletons, je trouve son rythme assez rapide. J'accélère pour pas lui laisser trop échapper. Je l'attrapeur la monté, son rythme me convient et je le suis......!!

 J'aperçoive Olivier et Superbouc qui m'attendaient. Je me suis dis, qu'est-ce qu'ils font là ...??!!bientôt c'est leur départ ! Quelques poses pour photos et je repars. On prend la hauteur, vue exceptionnel avec un magnifique parcours. On est dans la montagne mais ça ressemble les terrains de haut Jurassienne, pas trop cassent idéal pour courir ! Des lacs et des chalets dans un décors absolu !! Que du bonheur a courir en admirant la beauté des paysages ! Le soleil était présent comme prévu, la vue imprenable et quoi d'autre... ?!!

 En descendant vers le village du Diablerets, une belle surprise de voir Laurence, Diki et Loden qui m'attendaient. Ca m'a fait super plaisir. Merci a Philippe et Christianne (propriétaires du chalet Ostal) pour la logistique. Je repars aussitôt pour rattraper Benoit. On arrive sur une route et plus de rubalise ! Quelqu'un a du s'amusé en débalisant. A gauche ou a droite ??!! On prend a gauche, quelques minutes plus tard toujours pas de balisage. On fait demie tour et on part a droite, pas de balisage non plus ! C'est bizarre, il nous semblait plus logique de prendre a gauche direction du village. Au bout de quelques centaines mètres on aperçoive le balisage. Ah... quel soulagement ! On croise une route et on suit le balisage en monté. Puis pas de balisage ! on arrive vers un chalet, heureusement que y'avait quelqu'un. Il nous dit "vous êtes en mauvaise direction" - Merci monsieur. J'espère que la personne celui qui a s'amusé pour dévier le parcours a prit plus de plaisir que nous ! Enfin on a réussi a suivre le vrai parcours. Une descente sympa sous les sapins, il faut qu'on rattrape le temps perdu. Dawa et Annie étaient là pour m'encourager. Au ravitaillement je cherchais "de l'eau plate svp!" pour remplir ma gourde. Une gentille dame est partie vers la fontaine qui était un peu plus loin pour remplir ma gourde. Un bénévolat m'avait servi des pates et me demande: "vous voulez avec la sauce ou sans ??" MDR... -Ah non non, au faite je voulais de "l'eau plate" mais pas des pates ! Je me suis excusé pour ma faute de prononciation ! Sur le coup, j'ai oublié de remercier la dame celle qui m'a ramené de l'eau plate !

 On trace le chemin, il reste moitié de parcours qui est plus technique et plus de dénivelé. En traversant la rivière, on tombe sur une parcours qui divise en deux. un qui part tout droit et l'autre tourne a gauche. Superbe, qu'est-ce qu'on fait ? Y'a personne qui peut nous indiquer le bon parcours. Malgré la confusion, on prend le parcours de gauche mais mauvaise choix. Il fallait aller tout droit, Grrrrrrr..... !! C'était le parcours tracé pour la course des petits, j'ai su une fois que la course est terminé. On a fait une boucle en gratuit ! Ce n'est pas bien grave, y'avait un pont suspendu (ce qu'on appelle pont népalais) qui bougeait dans tous les sens, sensation garanti ! Les autres n'ont pas pu profiter cet instant. En tous cas avec ce pont, ça m'a rappelé mon enfance, c'était vraiment fantastique.

 Entre temps le 3ème avait déjà prit l'avance sur nous. Sur la monté on l'a rattrapé et on a réussi a creusé un peu d'écart. Une long monté dure et technique; et on arrive sur une passage étroite bien dangereux. Il fallait rester très prudent et veut mieux ne pas courir. Si on ratte, y'a rien pouvait nous arrêter. Plus tard on arrive dans les bois, petite monté descente un peu technique. J'adore courir dedans, idéal pour les petites relances. Je me sens bien donc j'en profite. Je vois Benoit en un coup de moins bien. En arrivant au ravitaillement, j'ai vu que j'avais creusé un peu d'écart avec lui. j'entame la dernière grosse monté sans me mettre trop dans le rouge. Au sommet, je profite a prendre quelques photos et vidéo (mais tout raté, je me suis pas rendu comte que la vision de mon portable était trempé par sueur). Un p'tit pose photo avec un bénévolat avant de redescendre; Plus qu'a gérer la dernière descente tranquillement. Une demie heure plus tard, je franchi la ligne d'arriver accompagné de ma p'tite famille. Une jolie victoire devant les athlètes comme Christophe Jaquerod, Benoit Thiery, Mattias Lehhman...... !

 

Human

 Grand Merci a Olivier Roger, Dawa, Annie, Cédric, Mattias, Ludo, Jérémie, Ngima, Jean marie et ma p'tite famille. Grace a vous j'ai passé un superbe weekend.

 Merci a la commune de Diablerets pour l'accueil chaleureuse. Merci a toute l'équipe d'organisation et aux tous le bénévolats sympathique. Merci aux tous les participants. Merci pour les p'tits enfants du Népal.

 Et grand Bravo a Manikala Rai (Népalise) le vainqueur féminine du 50km !!

 Le 22 septembre 2013

 Trail des Sangliers 35km

 A peine rentré du suisse, je prépare mes affaires pour le trails des sangliers. Je passe quelques coup de fils: "Est-ce que tu peux me prendre pour aller au trail des Sangliers ?" -"Ok, pas de soucis, rendez-vous demain matin a 7h40"..... !!!! Ma femme me dit, t'es fous -"oui , je sais tout le monde me disent ça" !! C'est vrai que suis pas raisonnable, mais j'ai pas envie de laisser passer les trails dans la région. C'est là qu'on retrouve plus des copains qu'on se connait ou ils me connaissent ! j'aime bien prendre un verre avec eux, on ne trouve forcement pas cette convivialité ailleurs ! En plus j'apprécie énormément l'association "Doubs Terre de Treil", ce qu'il font pour développer et médiatiser le trail dans la région.

 Je sens les jambes lourdes a cause de la couse de samedi. J'accroche le dossard et dirige vers le départ. j'entend, le départ dans 5 minutes ! Je me fous suis prêt, ce serra pas comme au tour des Fiz ! Je me place en arrière du pelletons. pas loin de 1000 coureurs sur les deux course ! "Tu cours aujourd'hui ?? - " oui, c'est pour la décrassage" !! C'est drôle de rester tout derrière, j'ai l'habitude de me placer vers milieux. Départ est donné, je vois les premiers ont déjà pris la virage alors qu'on est toujours sur places. Je trouve ça injuste mais c'est comme ça ! je commence a courir sans aucune stress bien au contraire, je vois la course différemment. J'admire des foule qui s'étirent vers la colline, je trouve ca drôle !

 Je me contente de doubler les autres un par un. Pas la peine de chercher la balisage suffit de suivre le trace des autres. Sur une monté je rattrape Trooper et je continue quelques foulé avec lui. Je me sentais encore en forme, je double petit a petit ! j'entends discuter derrière: "qu'est-ce qu'il fous là ?? Il est blessé on dirait !! ou alors on est bien en forme aujourd'hui !!!" Je continue en se marrent. Il reste 15km, je commence a aperçoive des emballages de barre et des tubes de gel par terre. Et plus en plus a la fin. Ca devrait pas être un attitude d'un traileur de laisser trainer leurs merde dans la nature !

 Enfin j'ai bouclé le parcours en 3h33 et 33ème en classement général. Puis quelques bières fraiches bien mérité Emoji

 Sange SHERPA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.